SPRENGISANDUR | 2014 | ISLANDE A VELO

La traversée Nord – Sud avec ses 294 kilomètres de pistes caillouteuses et 7 jours en autonomie; puis Heimaey, Kirkjubaerklaustur, Skaftafell, Jökulsarlon et Höfn.

Nous sommes au mois de juillet et depuis 4 jours on n’a pas enlevé les bonnets. Il fait 6° à Akureyri et avec la bise noire qui souffle nous frôlons les zéro degrés. Nous nous préparons pour le point fort de notre voyage : la traversée de la Sprengisandur.

Notre récit raconte comment – en plus – nous sommes restés bouche bée au camping d’Akureyri, avons donné notre avis s’il fallait goudronner la Sprengisandur, avons poussé les vélos pendant une heure, sommes tombés amoureux de la vallée Eyjafardardalur, avons découvert pourquoi il ne faut pas utiliser des compteurs vélo sans câbles, avons eu des toilettes rincées à l’eau chaude, avons discuté nourriture avec un randonneur norvégien au beau milieu du désert, avons découvert pourquoi il faut se méfier d’une accalmie de vent, avons dormi dans un camping fantôme, avons été enchanté de Heimaey, malgré les 3 jours passés sous la pluie, avons touchées les souris des glaciers, avons trouvé des diamants sur une plage noire, avons titubé sur nos vélos comme si on était saoul, et comment nous avons vécu le réveil du volcan Bardarbunga.

Récit en construction…

© malbikendar.ch